Situation

pool-divider

SITUATION DE L'HÔTEL

Le calme et silence que vous tant désirez d’une part, et la proximité immédiate de Budva – le centre de toutes les manifestations culturelles estivales de l’autre, font une combinaison extraordinaire que vous ne trouverez que dans l’offre de l’hôtel "Poseidon" .

La situation tout près de la mer fait de l’hôtel "Poseidon" un choix excellent pour les vacances calmes en famille, les vacances romantiques, aux chandelles et le coucher du soleil, aussi que pour les vacances dynamiques et amusantes, les visites des villes environnantes, et toutes les localités attrayantes du Monténégro.



LA CARTE DE GEOGRAPHIE ET LES DISTANCES

L’Hôtel Poseidon est situé: 

  • à 4,5 km de distance de Budva (de la Vieille ville)
  • à 13 km de Tivat et à 14 km de Kotor
  • les coordonnés GPS de l’hôtel "Poseidon" : N 42 17.068 E 18 48.436

LЕS TRANSFERTS

L’hôtel "Poseidon" organise les transferts gratuits à tous ses clients de et à l’aéroport de Tivat et  la Gare routière de Budva.
Nous organisons aussi les transfert à un prix convenable de et à :
- l’Aéroport de Dubrovnik, 4 personnes au maximum, 100€
- l’Aéroport de Podgorica, 4 personnes au maximum, 40€


L’ARRIVVE EN AVION

L’hôtel "Poseidon" à Jaz n’est éloigné que 13km de l’Aéroport International de Tivat, 65km de l’Aéroport International de Podgorica et 63km de l’Aéroport International Cilipi (Dubrovnik, la Croatie) souvent utilisé par les touristes européens qui viennent au Monténégro.

Les clients de l’hôtel "Poseidon" ont le transfert de et à l’Aéroport de Tivat inclus dans le prix de l’hébergement. Il est possible aussi d’organiser les transferts de et à l’Aéroport de Dubrovnik ou Podgorica dont le prix n’est pas inclus dans le prix de l’hébergement.


L'ARRIVÉE EN BUS

Les clients de l’hôtel "Poseidon" qui arrivent en bus ont le transfert de et à la Gare routière de Budva inclus dans le prix de l’hébergement.


L’ARRIVVE EN FERRY ET EN TRAIN

Le Monténégro est relié au monde par les voies maritimes. Les passages douaniers maritimes se trouvent dans les ports de : Bar, Budva, Kotor et Zelenika (Herceg Novi). Les ferrys circulent régulièrement sur la ligne Bar – Bari – Bar et Bar – Ancône – Bar.

Le Monténégro est relié par le chemin de fer à la Serbie. La gare la plus proche de l’hôtel "Poseidon" se trouve à Bar, à 40km de distance.


EXPLOREZ LE MONTENEGRO

La situation exceptionnelle fait l’hôtel "Poseidon" un choix excellent pour tous ceux qui aimeraient visiter les attractions touristiques du Monténégro. Il est situé à seulement quelques kilomètres de Budva, la destination monténégrine la plus attrayante et à  proximité immédiate de Kotor, la ville sous la protection de l’UNESCO avec une très belle baie, une des plus belles au monde. Parmi les nombreuses localités impressionnantes du Monténégro nous vous recomandons de ne pas manquer à visiter les suivantes : Le Monastère Ostrog, le plus grand sanctuaire au Monténégro, Le Parc National Lovćen avec le mausolée de Petar II Petrović Njegoš, illustre prince-évêque et poète monténégrin. Ensuite, les charmes exotiques d’une grande et belle île sableuse Ada Bojana, Le Lac de Skadar, la rivière Tara, si belle et si indomptable, la montagne Durmitor et Biogradska gora - une des dernières forêts vierges en Europe.

À PROPOS DE MONTENEGRO


"J’ai presque pleuré devant la beauté du Monténégro". Petar Lubarda, une des plus grands peintres  yougoslaves du XXe siècle.


La première chose que vous apercevez en survolant le Monténégro est qu’il vous faut tant peu de temps pour plonger votre regard dans le bleu accueillant de la Mer Adriatique juste après avoir admiré les hautes montagnes sauvages du Nord. Le plus grand charme de ce petit pays balkanique c’est exactement le défilé harmonieux des paysages les plus divers, contrastés sur si peu d’espace. Dans un seul jour vous pouvez boire votre café du matin sur la terrasse de l’hôtel "Poseidon", déjeuner au chant des oiseaux au Lac de Skadar et dîner les spécialités culinaires nationaux dans les habitations de bergers d’été à Durmitor.


Une des pays les plus jeunes et plus petits du monde a une histoire très riche dont nous trouvons les premières traces chez les Illyriens et Grecs antiques. Des nombreux monuments historiques et culturels, surtout dans le littoral monténégrin témoignent aujourd’hui des civilisations qui se succédaient en luttant pour ce territoire de grande importance.


La nature était très généreuse avec le Monténégro.


La mer bleue cristalline avec les plages immenses, les rivières indomptables, des lacs doux, et des montagnes orgueilleuses se succèdent sur ce petit espace et vous promettent les vacances inoubliables et pleines des surprises et sensations.


La saison touristique au Monténégro est divisé à la saison estivale et hivernale mais avec la tendance de rapprocher les deux en créant des contenus attrayants pendant l’année entière.


Ces derniers temps, suivant les tendances mondiales, ils se développent au Monténégro le tourisme à la campagne et l’éco tourisme aussi que les sports extrêmes, intéressants de plus en plus aux touristes qui viennent au Monténégro.

À PROPOS DE BUDVA


Une des plus vieilles villes dans l’Adriatique. La destination touristique indispensable aujourd’hui des touristes du monde entier. Chaque année plus de la moitié des touristes qui visitent le Monténégro séjourne à Budva, la ville de la culture de  plusieurs siècles, du sport et divertissement.   

Budva, petite ville côtière de vingtaine mille d’habitants, devient la métropole touristique pendant l’été. Les débuts du tourisme organisé remontent aux années trente du siècle dernier, quand les premiers touristes venaient en quête du climat doux et des beautés naturelles.


Autrefois petite ville pêcheure, aujourd’hui un centre touristique moderne, la ville des plusieurs manifestations culturelles, événements prestigieux, festivals de musique, les événements sportifs internationaux.


La côte sableuse appartenant à Budva, d’une vingtaine de kilomètres de longueur, compte parmi les plus belles en Europe. Les plages de Buljarica, Petrovac, Slovenska plaža (la Plage des Slaves), Bečići ou Jaz sont le raisons pricipales qui font les touristes choisir la côte monténégrine pour leur destination.


Le bijoux de Budva est sans doute la Vieille Ville, de plus de 2500 ans est le trésor du patrimoine culturelle du Monténégro. Des rues étroites en pierre, les remparts qui l’entourent, les musées, galèries et des objets sacaraux – un vrai trésor qui fait venir des nombreux touristes la visiter.

Les places de la Vieille ville se transforment pendant les mois d’été en scènes de théâtre et de soirées de poésie. Les touristes aiment aussi des petites boutiques de souvenirs et les magasins des vêtements de marque.


L’arrière-pays de Budva est l’espace qui se developpe de plus en plus ces dernier temps. Les propriétés et bâtiments campagnards avec une vue extraordinaire sur la mer représentent une offre de plus en plus interessante.


 Les recherches montrent que Budva est l’unique  ville que vous „devez“ visiter si vous vous trouvez au Monténégro au moins pour boire une tasse de café au bord de la mer ou pour passer une soirée inoubliable dans une des meilleures discothèques du monde.

LE MONASTERE OSTROG

Le monastère Ostrog est le plus important, aussi le plus grand sanctuaire au Monténégro. Ce monastère orthodoxe majestueux rassemble depuis des décennies les croyants de toutes le religions et nations, tous ceux qui désirent trouver  l’espoir, la foi et la salvation.

Le Monastère Ostrog a été fondé  au XVIIe siècle par le métropolite Vasilije. Il est situé au dessous de la pleine de Bjelopavlići (Bjelopavlićka ravnica), perché haut dans les rocs, il suscite la vénération et l’admiration.

Ce sanctuaire est haut lieu de pèlerinage le plus visité du Balkan.


LA BAIE LES BOUCHES DE KOTOR

La baie Les Bouches de Kotor (Bokokotorski zaliv) compte parmi les plus belles baies du monde. La baie est surmontée par des hautes montagnes qui se réflètent dans l’eau bleue  cristalline de la mer Adriatique. L’entrée dans la baie Les Bouches de Kotor étonne souvent de sa beauté exceptionnelle les touristes des nombreuses croisières du monde entier qui visitent Kotor, la ville dont le patrimoine culturel est sous la protection de l’UNESCO. Sur les bords de la baie se trouvent des petites villes et sites si différents et si particuliers, uniques, style méditerranéen, environnés de la végétation méditerranéenne.


LOVĆEN

Lovcen (Lovćen) n’est pas la plus haute montagne monténégrine mais elle a un rôle très important dans l’histoire du peuple monténégrin. Au un des sommets de Lovcen, qui surmonte Cetinje d’un côté et Kotor de l’autre, à une altitude de 1700m se trouve le mausolée de Pierre II Petrovic Njegos (Petar II Petrović Njegoš), prince-évêque et  poète monténégrin le plus connu. La visite du mausolée est une promenade indispensable de tous les touristes qui visitent le Monténégro, aussi que le village accueillante de Njeguši, le village natif de prince-évêque Njegoš.

La partie la plus haute, la partie centrale du massif de Lovcen a été proclamé le parc national.


ADA BOJANA             

L’île fluviale, la plus connue au Monténégro – Ada Bojana se trouve à quelques kilomètres de la ville Ulcinj, la municipalité monténégrine la plus méridionale, à l’estuaire du fleuve  Bojana dans la mer Adriatique. C’est une île artificielle de 4,9 km2. A Ada Bojana est situé le village de toile touristique et nudiste.

Les bords du fleuve Bojana sont connus par les maisons sur pilotis de pêcheurs depuis lesquelles les habitants pêchent à la traditionnelle et il est possible de gouter ce qu’ils pêchent dans les restaurant locaux.

Cet endroit connu par les espèces floristiques et fauniques uniques en Europe, est aussi un site de surf et de navigation à voile réputé.


LE LAC DE SKADAR

Le Lac de Skadar est le plus grand lac du Balkan. Une partie, plus grande appartient au Monténégro, le reste à l’Albanie. La particularité et beauté du lac qui relie la municipalité de Bar et la municipalité de Podgorica, reposent sur la richesse de sa flore et faune. Le Lac de Skadar est le seul habitat du pélican dans l’Europe du Sud et le pélican frisé, une espèce très rare est l’emblème  du Lac de Skadar. Depuis 1983 le Lac de Skadar est un de cinq parcs nationaux monténégrins.

Le Lac de Skadar a été inséré en 1995 à La liste des zones humides d’importance internationale de la part de Convention de RAMSAR.

Ce lac a joué un grand rôle dans l’histoire monténégrine. Les restes des forteresses et fortifications sur les îlots de lac témoignent la capitale de l’ancien Etat Zeta.

Au bord du lac se trouve une petite ville Rijeka Crnojevića, et, pas loin de Rijeka Crnojevića, les restes de l’ancienne ville Obod où « Oktoih », le premier livre dans cette partie de l’Europe a été imprimé en 1494.


DURMITOR

Durmitor est un chef d’œuvre de la nature authentique et inappréciable. Cette montagne a été proclamé le parc national en 1952. Elle est située dans la partie nord-ouest du Monténégro sur 40 000 hectares de superficie. Le plus haut sommet est Babin kuk (2523m).

Les 18 lacs glaciaux à l’hauteur de 1500m surnommés « les yeux de la montagne » représentent le charme particulier de Durmitor. Le plus grand est le Lac Noir (Crno Jezero) qui se trouve à 2km de distance de Žabljak, la petite ville montagnarde, le centre du tourisme hivernal monténégrin.

Les rivières et fleuves rapides et cristallines ont gratifié Durmitor des canyons magnifiques tels que canyon de la rivière Tara qui compte parmi les plus beaux au monde. La flore et faune diversifiées de Durmitor attirent depuis toujours nombreux amoureux de la nature.

Durmitor se trouve sur la liste du Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.


LA RIVIERE TARA AVEC SON CANYON

Le canyon de la belle monténégrine, sauvage et indomptable, de la rivière Tara est le plus profond et le plus grand en Europe et le second canyon du monde,  après le Grand Canyon aux Etats-Unis. « La larme de l’Europe » a ciselé pendant les siècles cet œuvre d’art de valeur inappréciable en créant des cols et abîmes qui coupent le souffle. Ses bords sont couverts de la végétation florissante, notamment les bois du pin noir avec des troncs du pin de presque 400 ans. Cette rivière indomptable provoque les touristes qui ont l’esprit aventureux de s’adonner à ses charmes et passer les moments inoubliables  en descendant ses gorges. La rivière Tara avec son canyon se trouve sur la liste du Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.


 BIOGRADSKA GORA

Le parc national Biogradska gora  se trouve entre deux rivières –Tara et Lim, au milieu de la montagne Bjelasica. Le paysage formidable de Biogradska gora est fait de petits ruisseaux rapides, alpages verts et de lacs cristallins où se reflètent les bois centenaires. La particularité de ce parc national est la forêt vierge, la dernière en Europe  au milieu  de laquelle se trouve Biogradsko jezero (jezero-le lac), le plus grand lac glacial de Biogradska gora.

Ce parc national abrite le riche héritage historique et culturel : des monuments sacraux, l’architecture populaire et les sites archéologiques. Nombreux constructions authentiques de l’architecture traditionnelle sont dispersées aux bords de la réserve de foret vierge de la montagne Bjelasica.