LE MONASTERE OSTROG

Le monastère Ostrog est le plus important, aussi le plus grand sanctuaire au Monténégro. Ce monastère orthodoxe majestueux rassemble depuis des décennies les croyants de toutes le religions et nations, tous ceux qui désirent trouver  l’espoir, la foi et la salvation.

Le Monastère Ostrog a été fondé  au XVIIe siècle par le métropolite Vasilije. Il est situé au dessous de la pleine de Bjelopavlići (Bjelopavlićka ravnica), perché haut dans les rocs, il suscite la vénération et l’admiration.

Ce sanctuaire est haut lieu de pèlerinage le plus visité du Balkan.


LA BAIE LES BOUCHES DE KOTOR

La baie Les Bouches de Kotor (Bokokotorski zaliv) compte parmi les plus belles baies du monde. La baie est surmontée par des hautes montagnes qui se réflètent dans l’eau bleue  cristalline de la mer Adriatique. L’entrée dans la baie Les Bouches de Kotor étonne souvent de sa beauté exceptionnelle les touristes des nombreuses croisières du monde entier qui visitent Kotor, la ville dont le patrimoine culturel est sous la protection de l’UNESCO. Sur les bords de la baie se trouvent des petites villes et sites si différents et si particuliers, uniques, style méditerranéen, environnés de la végétation méditerranéenne.


LOVĆEN

Lovcen (Lovćen) n’est pas la plus haute montagne monténégrine mais elle a un rôle très important dans l’histoire du peuple monténégrin. Au un des sommets de Lovcen, qui surmonte Cetinje d’un côté et Kotor de l’autre, à une altitude de 1700m se trouve le mausolée de Pierre II Petrovic Njegos (Petar II Petrović Njegoš), prince-évêque et  poète monténégrin le plus connu. La visite du mausolée est une promenade indispensable de tous les touristes qui visitent le Monténégro, aussi que le village accueillante de Njeguši, le village natif de prince-évêque Njegoš.

La partie la plus haute, la partie centrale du massif de Lovcen a été proclamé le parc national.


ADA BOJANA             

L’île fluviale, la plus connue au Monténégro – Ada Bojana se trouve à quelques kilomètres de la ville Ulcinj, la municipalité monténégrine la plus méridionale, à l’estuaire du fleuve  Bojana dans la mer Adriatique. C’est une île artificielle de 4,9 km2. A Ada Bojana est situé le village de toile touristique et nudiste.

Les bords du fleuve Bojana sont connus par les maisons sur pilotis de pêcheurs depuis lesquelles les habitants pêchent à la traditionnelle et il est possible de gouter ce qu’ils pêchent dans les restaurant locaux.

Cet endroit connu par les espèces floristiques et fauniques uniques en Europe, est aussi un site de surf et de navigation à voile réputé.


LE LAC DE SKADAR

Le Lac de Skadar est le plus grand lac du Balkan. Une partie, plus grande appartient au Monténégro, le reste à l’Albanie. La particularité et beauté du lac qui relie la municipalité de Bar et la municipalité de Podgorica, reposent sur la richesse de sa flore et faune. Le Lac de Skadar est le seul habitat du pélican dans l’Europe du Sud et le pélican frisé, une espèce très rare est l’emblème  du Lac de Skadar. Depuis 1983 le Lac de Skadar est un de cinq parcs nationaux monténégrins.

Le Lac de Skadar a été inséré en 1995 à La liste des zones humides d’importance internationale de la part de Convention de RAMSAR.

Ce lac a joué un grand rôle dans l’histoire monténégrine. Les restes des forteresses et fortifications sur les îlots de lac témoignent la capitale de l’ancien Etat Zeta.

Au bord du lac se trouve une petite ville Rijeka Crnojevića, et, pas loin de Rijeka Crnojevića, les restes de l’ancienne ville Obod où « Oktoih », le premier livre dans cette partie de l’Europe a été imprimé en 1494.


DURMITOR

Durmitor est un chef d’œuvre de la nature authentique et inappréciable. Cette montagne a été proclamé le parc national en 1952. Elle est située dans la partie nord-ouest du Monténégro sur 40 000 hectares de superficie. Le plus haut sommet est Babin kuk (2523m).

Les 18 lacs glaciaux à l’hauteur de 1500m surnommés « les yeux de la montagne » représentent le charme particulier de Durmitor. Le plus grand est le Lac Noir (Crno Jezero) qui se trouve à 2km de distance de Žabljak, la petite ville montagnarde, le centre du tourisme hivernal monténégrin.

Les rivières et fleuves rapides et cristallines ont gratifié Durmitor des canyons magnifiques tels que canyon de la rivière Tara qui compte parmi les plus beaux au monde. La flore et faune diversifiées de Durmitor attirent depuis toujours nombreux amoureux de la nature.

Durmitor se trouve sur la liste du Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.


LA RIVIERE TARA AVEC SON CANYON

Le canyon de la belle monténégrine, sauvage et indomptable, de la rivière Tara est le plus profond et le plus grand en Europe et le second canyon du monde,  après le Grand Canyon aux Etats-Unis. « La larme de l’Europe » a ciselé pendant les siècles cet œuvre d’art de valeur inappréciable en créant des cols et abîmes qui coupent le souffle. Ses bords sont couverts de la végétation florissante, notamment les bois du pin noir avec des troncs du pin de presque 400 ans. Cette rivière indomptable provoque les touristes qui ont l’esprit aventureux de s’adonner à ses charmes et passer les moments inoubliables  en descendant ses gorges. La rivière Tara avec son canyon se trouve sur la liste du Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.


 BIOGRADSKA GORA

Le parc national Biogradska gora  se trouve entre deux rivières –Tara et Lim, au milieu de la montagne Bjelasica. Le paysage formidable de Biogradska gora est fait de petits ruisseaux rapides, alpages verts et de lacs cristallins où se reflètent les bois centenaires. La particularité de ce parc national est la forêt vierge, la dernière en Europe  au milieu  de laquelle se trouve Biogradsko jezero (jezero-le lac), le plus grand lac glacial de Biogradska gora.

Ce parc national abrite le riche héritage historique et culturel : des monuments sacraux, l’architecture populaire et les sites archéologiques. Nombreux constructions authentiques de l’architecture traditionnelle sont dispersées aux bords de la réserve de foret vierge de la montagne Bjelasica.